rencontrer-celibataire.fr
Image default

L’amour entre lesbiennes, c’est comment ?

Notez cet article

L’amour entre lesbiennes, c’est comment ?

Le commun des mortels ne parvient pas à comprendre comment deux femmes peuvent entretenir des rapports sexuels. Se contentent-elles de se chatouiller ou réussissent-elles réellement à prendre du plaisir ? Ces questions taraudent souvent l’esprit des hétéros et des dames désireuses d’explorer d’autres univers érotiques. Cet article vous permet d’en savoir plus sur l’amour entre lesbiennes.

Les lesbiennes, au-delà de la masturbation

Ces femmes attachent un grand prix aux préliminaires. Elles prennent le temps d’explorer mutuellement toutes les parties intimes de leurs corps. Ces attouchements permettent de faire grimper le désir progressivement. Les partenaires ne se contentent pas de s’exciter pour passer à la pénétration. Elles s’accordent de longs massages érotiques qui relaxent et les détendent. Chaque couple de lesbiennes apprend à se découvrir au fil des rencontres pour optimiser leur satisfaction. Les zones intimes ciblées demeurent les seins, le cou, le creux des reins, le clitoris, etc.

Le clou des préalables reste le cunnilingus. Comme chez les hétéros, la partenaire masculine se faufile entre les jambes de sa compagne. Elle se sert de sa langue explorer le vagin et ses contours. Les pénétrations interviennent sporadiquement avec un ou deux doigts pour déclencher un torrent de plaisirs. Certaines lesbiennes enchainent les attouchements sans un ordre précis. Elles mélangent les caresses, les masturbations, les pénétrations, les cunnilingus, etc. Chacune d’elle rivalise d’ingéniosités pour que sa partenaire puisse atteindre l’orgasme. Fondamentalement, l’amour entre deux femmes se déroule comme chez les hétéros. Mais, les lesbiennes substituent généralement la langue et les doigts à la verge. Bien évidemment, elles prennent toujours la peine de se tailler les ongles avant leurs ébats.

Amour entre femmes, des kamasutras lesbiens

Les compagnes saphiques vont bien au-delà de simples caresses des zones érogènes. Elles n’hésitent pas à adopter des postures spécifiques pour optimiser leur plaisir et pour accélérer l’orgasme. Assise à califourchon sur sa complice, une partenaire peut stimuler son clitoris tout en couvrant son corps de caresses. La position des ciseaux permet aux lesbiennes de frotter leurs sexes l’un contre l’autre pour prendre davantage de plaisir. Elles peuvent recourir à la levrette pour vibrer de bonheur. Dans ce cas, la compagne se met à quatre pattes tandis que sa complice explore son vagin avec ses doigts ou un gode-ceinture.

Pour atteindre rapidement l’orgasme, les lesbiennes adoptent généralement la position 69. Tête-bêche, elles se livrent mutuellement à un cunnilingus jusqu’à l’extase. Contrairement aux idées reçues, les compagnes saphiques ne s’encombrent pas de sex-toys et de gadgets sexuels. Certes, elles en utilisent. Mais, elles se fient davantage à l’expertise de leurs doigts et de leur langue. Elles s’accordent aussi énormément d’attention. Certaines partenaires parviennent à atteindre l’orgasme juste en se frottant l’une contre l’autre. Les pénétrations ne représentent donc que des bonus. Mieux, les lesbiennes peuvent également profiter de tous les jeux coquins inventés par les hétéros pour pigmenter leur vie sexuelle. Elles peuvent organiser des partouzes entre elles. Une menotte et un bandeau leur suffisent pour accéder aux délices du sadomasochisme. Si vous souhaitez en savoir davantage, vous pouvez vous offrir une petite aventure sans lendemain avec une lesbienne.

Autres articles

Rencontre célibataire lesbienne Pionsat

Rencontre célibataire lesbienne Bantzenheim

Rencontre célibataire lesbienne Ceyzériat

Rencontre célibataire lesbienne Neau

Rencontre célibataire lesbienne Treffendel

Rencontre célibataire lesbienne Chézeaux